La Banque Nationale, Québec français et la SSJB se rencontrent sur la langue de travail

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La Banque Nationale, le Mouvement Québec français et la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) de Montréal ont conclu sur une note positive leur rencontre au sujet de la langue de travail à la Banque, qui faisait suite au débat afférent de la fin de l'année 2011.

Photo: Courtoisie

L'entretien a mené à un engagement commun pour favoriser un dialogue ouvert sur la question et permettre ainsi d'élaborer des solutions viables pour tous, et ce, dans le respect des opinions exprimées.

«Au Québec, la Banque Nationale est une institution qui fonctionne en français depuis sa fondation en 1859. Nous en sommes fiers et c'est la raison pour laquelle nous avons agi rapidement lorsque les enjeux ont été soulevés il y a quelques semaines, a affirmé Louis Vachon, président et chef de la direction de la Banque Nationale. Nous porterons une attention renouvelée à la place du français au travail, compte tenu notamment de la prépondérance de l'anglais dans ces domaines».

«La Banque Nationale est une institution québécoise que nous respectons. Le dialogue fructueux entrepris avec sa direction nous incite à lever l'appel au boycottage qui avait été lancé puisqu'il ne convient pas à la situation. Nous sommes enthousiastes face à la perspective de maintenir des échanges constructifs avec la direction de la Banque pour discuter de questions aussi importantes que le français, langue commune dans les milieux de travail», a dit Mario Beaulieu, président du Mouvement Québec français et de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal.

Pour accéder au portail de la Banque Nationale: www.jecomprends.ca.

Organisations: Banque Nationale, Mouvement Québec, Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal

Lieux géographiques: Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires