Le salaire de votre maire d’arrondissement

Philippe
Philippe Beauchemin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les élections de novembre dernier ont changé considérablement le visage politique de Montréal. Avec pour résultat des variations marquées des salaires des maires d’arrondissement, et une augmentation de revenus pour certains ténors de la scène municipale.

Les salaires des maires d'arrondissement dépendent de leurs fonctions sur la scène municipale.

En consultant le document « Rémunération 2010 – Maire d’arrondissement » provenant de la direction du Greffe de la Ville de Montréal, on constate des variations de salaire selon les fonctions municipales cumulées par les maires d’arrondissement.

C’est le cas notamment à Rosemont–La Petite Patrie, Montréal-Nord et Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Saint-Léonard et Verdun.

Dans Rosemont–La Petite Patrie (RPP), l’ancien maire André Lavallée, qui cumulait de nombreuses fonctions municipales, gagnait 133 854$ en 2009, soit le plus haut salaire accordé en vertu de la loi à un maire d’arrondissement. Aujourd’hui, son remplaçant, François W. Croteau, commande un salaire de 86 150 $, lui qui, en plus d’occuper le poste de maire de RPP (23 883$), est conseiller de Ville (48 851$), membre du conseil d’agglomération (10 160$) et président du Comité consultatif d'urbanisme (3256$).

Son collègue du Plateau Mont-Royal, Luc Ferrandez, touche quant à lui un salaire de 72 734$ pour être le maire de ce populeux arrondissement, en plus d’être conseiller de Ville.

Stabilité et hausse

Des maires d’arrondissement qui ont plusieurs années de vie politique –voir mandats– derrière eux, ont vu leurs salaires et leurs fonctions augmentés depuis la dernière élection.

C’est le cas, entre autres, de Claude Trudel, à Verdun, qui gagnera 10 000$ de plus cette année (124 143$ à 134 500$) et de Manon Barbe, à LaSalle, qui voit son salaire passer de 107 860$ à 131 333$. Ces hausses monétaires s’expliquent par la présence de ces élus au sein du conseil exécutif de la Ville de Montréal.

Autre augmentation significative, celle de Michel Bissonnette, à Saint-Léonard, lui qui gagnait 72 190$ en 2009. Il a maintenant un salaire de 119 260$. Ce montant de 47 070$ s’explique également par sa présence sur le conseil exécutif, mais également celle sur le conseil d’agglomération et sur la commission de la présidence du conseil, des postes qu’il n’occupait pas jusqu’alors.

Dans l’Est

À Rivière-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles, on retrouve également un grand différentiel de salaire entre l’ancien maire Cosmo Maciocia (121 433$), et sa remplaçante, Chantal Rouleau (72 734$).

Pour cause; contrairement à Mme Rouleau, M. Maciocia cumulait de nombreuses fonctions autres que maire de l’arrondissement et conseiller de Ville.

Même situation à Montréal-Nord et Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, alors que les deux nouveaux maires, Gilles Deguire et Réal Ménard, ne cumulant pas autant de fonctions sur le plan municipal que leurs prédécesseurs (Marcel Parent et Lyn Thériault) ont ainsi un salaire moins élevé. M. Deguire reçoit 92 764$, comparativement à 119 956$ pour Marcel Parent l’an dernier, et Réal Ménard gagne cette année 82 894$, alors que Lyn Thériault a reçu 88 321$ en 2009.

Comparatif

-Voici le salaire cumulé comprenant toutes les fonctions municipales des anciens maires et des nouveaux maires de certains arrondissements de Montréal.

Arrondissement Ancien maire / nouveau maire     2009       2010

-Anjou: Luis Miranda / idem      108 406$        120 107$

-Côte-des-neige/ NDG: Michael Applebaum / idem 133 854$      135 450$

-Lasalle: Manon Barbe / idem       107 860$       131 333$

-Mercier–H.Maisonneuve: Lyn Thériault / Réal Ménard 88 321$   82 894$

-Montréal-Nord: Marcel Parent / Gilles Deguire 119 956$      92 794$

-RDP/PAT: Cosmo Maciocia / Chantal Rouleau 121 433$       72 734$

-Rosemont–LPP: André Lavallée/François W.Croteau 133 854$  86 150$

-Saint-Léonard: Michel Bissonnette / idem     72 190$      119 260$

-Verdun: Claude Trudel / Idem      124 143$       134 500$

Salaire 2010 d’autres maires d’arrondissement

-Ahuntsic–Cartierville, Pierre Gagner: 72 734$

-Lachine, Claude Dauphin: 124 689$

-L’Île-Bizard–Saint-Geneviève, Richard Bélanger: 94 027$

-Outremont, Marie Cinq-Mars: 89 408$

-Pierrefond–Roxboro, Monique Worth:113 833$

-Plateau Mont-Royal, Luc Fernandez: 72 734$

-Saint-Laurent, Alan DeSousa: 135 450$

-Sud-Ouest, Benoit Dorais: 70 214$

-Villeray–St-Michel–Parc Extension, Anie Samson: 94 027$

-Ville de Montréal, Gérald Tremblay: 150 512$

Organisations: Ville de Montréal, Conseil d’agglomération, Comité consultatif d'urbanisme

Lieux géographiques: Rosemont, Montréal-Nord, Verdun RPP Plateau Mont-Royal LaSalle Saint-Léonard Pointe-aux-Trembles Anjou Cartierville Outremont

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Genevieve Beullac
    20 août 2010 - 08:53

    Ré: "Son compatriote du Plateau Mont-Royal, Luc Ferrandez, touche quant à lui un salaire de 72 734$ )...". Compatriote: Personne originaire du même pays que quelqu'un d'autre. Collègue: Personne avec qui l'on travaille ou qui exerce la même fonction. (Multidictionnaire de la langue française, Marie-Éva de Villers) Il serait étonnant que MM. André Lavallée et Luc Ferrandez soient compatriotes et même alors, ce ne serait pas essentiel au propos. Merci.