Netanyahu en visite à Ottawa

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

une voyage de grande importance

Le premier ministre israélien à Ottawa

 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu est en visite ici ce matin  avant d'aller à sa réunion plus importante avec le président américain Barack Obama.

Ça sera plus qu'une visite de courtoisie à Washington. L'avenir du monde pourrait être en cause. Il pourrait y avoir une guerre nucléaire.

Netanyahu craint que l'Iran puisse avoir une bombe nucléaire d'ici la fin de l'été et peut-être l'utiliser contre  Israël.

Alors, que fait-il? Attendre de voir ce que l'Iran fera, ou attaquer l'Iran tout de suite, pour d'essayer de détruire l'usine de bombes nucléaire de l’Iran ?

 

C’est  si ses espions peuvent trouver l’usine.  

 

Ou serait-il préférable d’aligner les Etats-Unis de son bord, et laisser Barack Obama menacer l’Iran d’une attaque nucléaire américaine en Iran ?

 

 Alors ou rentre Stephen Harper dans ce portrait?

 

Ce même M. Harper qui est l'un des seuls leaders au monde qui reste sur le bord de Netanyahou après Obama.

 

En venant à Ottawa en premier lieu Netanyahu recueillera une bonne publicité en s’en allant à Washington.

Netanyahu et Harper expliqueront leurs positions respectives sur la guerre et le nucléaire lors d’une conférence de presse aujourd’hui.

 

Nous croyons qu’Obama exhortera Netanyahu de tenir le coup un peu plus longtemps avant de s’engager dans une guerre à n’en plus finir de  bombardement en Iran.

Harper jouera-t-il le rôle de faucon pour plaire à son ami Netanyahu ?

 

Sera-t-il prêt à contredire Obama et la politique traditionnelle du Canada de promouvoir la paix, pas la guerre, au Moyen-Orient.

 

Netanyahu a déclaré lundi dernier que le programme nucléaire de l'Iran "sera au centre de nos discussions." C’est clair cela !

Netanyahu peut se servir de Harper pour tenter de passer pardessus la tête d'Obama dans l'opinion publique américaine juive.

 

Il faut se souvenir que c’est une année électorale aux États-Unis et Obama ait besoin des votes juifs américains.

 

Mais Netanyahu a aussi besoin d’Obama. Les États-Unis sont le seul pays au monde en ce moment qui peut sauver Israël d’une attaque de l'Iran.   Netanyahu en est conscient.

Obama a aidé à Netanyahou au mois de janvier quand il dit que l'Iran est la plus grande menace à la sécurité mondiale.

 

Obama a dit à la CBC: «À mon avis, ce sont des gens qui ont une vision du monde fanatiquement religieux, et leurs déclarations impliquent aucune hésitation des armes nucléaires à usage si elle atteint leurs fins religieuses ou politiques."

 

Son discours de faucon a plait à Netanyahu. Il y avait une autre raison. Les candidats républicains accusent Obama très souvent d’être trop doux en vers  l'Iran.

La crainte parmi les militaires américains, c'est qu'Israël, un pays moins peuplé, 9 millions d’habitants contre 90 millions en Iran, peut choisir d'attaquer ce printemps, dès le mois d’avril et sans le vouloir, rapidement passer à la guerre nucléaire.

La dernière chose qu’Obama a besoin c’est une guerre nucléaire dans une année électorale.

 

Bien sûr, les États-Unis pourrait riposter si  l'Iran attaque Israël, mais ça serait un peu tard pour Israël, n'est-ce pas?

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires