Tous les projecteurs sur le hockey féminin

Thierry Bourdeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Présentation de la quatrième Coupe Dodge à Montréal

À compter du 31 mars, près de 1800 joueuses de hockey se disputeront la Coupe Dodge dans six arénas de la métropole. Au total, 118 formations réparties dans 14 catégories lutteront pour le titre provincial jusqu’au 3 avril.

Une poignée d’artisans de la Coupe Dodge étaient présents pour dévoiler les grandes lignes de l’événement, le 16 mars, à la Cage aux Sports du Centre Bell. (Photo: gracieuseté)

Cette année, les filles bénéficieront de toute la visibilité désirée, car pour une première fois en quatre ans d’existence, les rencontres de hockey féminin seront présentées sur un territoire différent de la compétition masculine.

« Cette initiative accordera une belle vitrine aux jeunes filles. Le hockey féminin bénéficiera de toutes nos ressources et tous les réflecteurs seront tournés vers cet événement », affirme le directeur général de Hockey Québec, Sylvain B. Lalonde.

Notons que la Coupe Dodge masculine aura lieu une semaine plus tard, dans la région de la Mauricie.

Calibre intéressant

Selon M. Lalonde, le calibre de jeu de cette prochaine Coupe Dodge féminine sera à surveiller. « Le fait d’avoir une meilleure concentration de joueuses dans le niveau AA aujourd'hui a augmenté le calibre. Dans le passé, les meilleures joueuses évoluaient au hockey masculin », fait-il remarquer.

Avec l’arrivée récente des ligues strictement féminines, l’intérêt des hockeyeuses s'est accru de façon significative. Même son de cloche pour le développement de leur potentiel. « C’est à cause de l’offre et la demande. Lorsqu’on est en mesure d’offrir le service, les jeunes filles y adhèrent, ce qui nous permet d’avoir un meilleur calibre lors des championnats. »

Des équipes atome à junior de classes AA, A et B fouleront les glaces montréalaises pendant les quatre journées de compétition. De plus, les finales de la Ligue de hockey féminin collégial AA seront présentées en parallèle au site le plus occupé de la Coupe Dodge, soit l’aréna Étienne-Desmarteau, dans le quartier Rosemont. Les joutes atome, pee wee et midget A y seront également disputées.

Les autres rencontres auront lieu dans les arénas Bill-Durnan, Henri-Bourassa, Saint-Louis, Chaumont et Michel-Normandin.

Les profits générés par cette Coupe Dodge seront dédiés aux associations de hockey locales concernées par cet événement.

Organisations: Ligue de hockey féminin collégial AA

Lieux géographiques: Montréal, Région de la Mauricie, Quartier Rosemont

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires